Pays-Bas : une entreprise recherche des “paresseux professionnels” pour une étude

La société néerlandaise Pockies, spécialisée dans les sous-vêtements à poches, a un poste remarquable à pourvoir pour les fainéants pour un salaire de 500 euros. Le travail consiste à se détendre une journée sur le canapé en portant un boxer Pockies. 

Après tout, le label est connu pour ses sous-vêtements à poches. Le fondateur Michiel Dicker espère ainsi découvrir comment améliorer l’ajustement de ses sous-vêtements. Comme pour les autres postes vacants, il existe un certain nombre de conditions pour ceux qui veulent postuler.

Dicker cherche quelqu’un qui veut faire dix fois la sieste le matin, qui ne prend pas d’initiative et qui a de l’expérience dans le port des boxers. “Il est également important que le candidat soit extrêmement paresseux, ce qui donne généralement les meilleurs résultats”.

L’élu devra remplir une enquête à la fin de sa journée de travail. “De cette façon, nous obtenons des informations de première main sur la façon d’améliorer notre produit”, explique M. Dicker. En plus de l’enquête, le sujet du test ne doit pas faire grand-chose. 

“Allongez-vous, regardez votre émission préférée et continuez à respirer. Si vous pensez l’avoir en vous, vous pouvez vous inscrire jusqu’au 25 novembre. La personne qui obtiendra le poste sera annoncée par la marque le 1er décembre”.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Akoro Bilali : le joueur togolais tourne la page de l’ASEC et rouvre celle de l’As OTR