Pékin soupçonne les États-Unis d’avoir introduit le virus en Chine

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a laissé entendre sur Twitter que le nouveau coronavirus, apparu en Chine, pourrait avoir été introduit par l’armée américaine, sans toutefois étayer son affirmation.

Il fait une blague en prétendant avoir le Coronavirus, son avion fait demi-tour

Au début de la crise, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies avait déclaré que le coronavirus était apparu sur un marché de la ville de Wuhan (centre). 
Dans son tweet, Zhao Lijian a publié une vidéo du directeur des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) déclarant devant le Congrès que certains Américains que l’on croyait morts de la grippe saisonnière avaient été trouvés porteurs après leur décès du nouveau coronavirus.

“La CDC prise en flagrant délit. Quand le patient zéro est-il apparu aux Etats-Unis ? Combien de personnes ont-elles été infectées ? “, a écrit M. Zhao. “Il est possible que ce soit l’armée américaine qui ait apporté l’épidémie à Wuhan. Les Etats-Unis doivent être transparents ! Et doivent publier leurs données ! Les États-Unis nous doivent une explication”, a-t-il lancé.

Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a volontairement choisi pour la maladie Covid-19 un nom qui ne mentionne aucun pays en particulier, Washington emploie régulièrement des termes mentionnant l’origine “chinoise” du coronavirus.

5 ans après la prise des fonctions du président Buhari, l’ambassade du Nigeria en Chine a toujours gardé Jonathan Goodluck comme président sur son site web (photos)

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo l’a ainsi appelé “le virus de Wuhan”. Une expression jugée “méprisable” par le ministère chinois des Affaires étrangères.
Plus de 130.000 personnes ont été contaminées jusqu’à présent dans le monde, dont près de 5.000 mortellement.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Bénin : Reckya Madougou veut assigner WhatsApp en justice, les raisons