in ,

Perpignan : un prêtre condamné en appel à 20 ans de prison pour viols sur mineurs

image illustrative

Un prêtre qui est un ancien curé de la paroisse Saint-Joseph de Perpignan, aujourd’hui âgé de 51 ans, a été condamné en appel à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de l’Aude, pour viols, agressions sexuelles et corruptions de mineurs.

Anciennement prêtre à Perpignan, Jean-Marie Savioz avait précédemment été condamné par les assises à 15 ans de prison. En faisant appel de la décision, il a écopé de 5 années supplémentaires, rapporte France 3 Occitanie. Les faits qui lui sont reprochés auraient été commis sur 3 garçons mineurs entre décembre 2006 et décembre 2009.



C’est justement en 2009 que l’affaire a éclaté après la plainte de l’une de ses victimes. Tout juste majeur, l’un des garçons s’est rendu au commissariat de Perpignan pour signaler les violences sexuelles que le prêtre lui a fait subir. Dans son témoignage, la victime a parlé d’actes commis pendant plus de 2 ans, et ce, à partir de ses 15 ans.

L’hommage du pape François à un prêtre assassiné par un migrant

En effet, le curé était à l’époque un proche de la famille. Ainsi, l’accusé était également soupçonné d’avoir violé son frère aîné lorsque ce dernier avait 16 ans. Jean-Marie Savioz se serait également livré à des attouchements sur un troisième garçon qui fréquentait son presbytère.

Lors de l’enquête, l’ancien prêtre avait assuré s’être confessé auprès d’un vicaire d’une paroisse de la ville. Toutefois, sa hiérarchie a affirmé n’avoir reçu aucune plainte le concernant.

L’erreur de ce curé lui vaut des sanctions

Après cette condamnation en appel, l’avocat de l’accusé a déjà fait savoir que Jean-Marie Savioz prévoyait de se pourvoir en cassation.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France : une alerte à la bombe ; la tour Eiffel évacuée

Eudoxie Yao : l’âge de son « mari » Grand P enfin dévoilé