Saham

Les faits sont glaçants. Une mère a commis l’irréparable en voulant tuer ses propres enfants, rapporte Le Parisien. Cette femme de 31 ans a jeté ses deux enfants par la fenêtre du 3e étage d’un immeuble.

RDC : vers la lutte contre le travail des enfants dans les mines ?

GTA

Elle a affirmé être “envoûtée” et qu’une “voix” lui avait soufflé que son nourrisson d’un mois et sa fillette étaient “des diables”.

Au moment où les forces de l’ordre arrêtaient la femme, les secours prenaient en charge le petit garçon, âgé d’un mois, dont le pronostic vital est réservé, précise le parquet de Bobigny, en France. Sa grande sœur de 3 ans “ne sentait plus ses jambes”, témoigne un fonctionnaire.

Orabank

Drame : enceinte de 3 mois, elle est tuée par son mari pour n’avoir pas préparé le repas du soir

Treize mètres séparent la fenêtre du sol. Le fait que les deux enfants soient encore en vie relève donc du miracle.

La mère a “fait l’objet d’une hospitalisation d’office”, précisent les autorités. Comme l’explique Le Parisien, elle avait notamment motivé son geste en expliquant aux gardiens de la paix qu’elle avait été “envoûtée” et qu’une “voix” lui avait soufflé que ses enfants étaient “des diables”.

Orabank