Perte de poids : ces conseils pour rester motivé pendant un régime

Pas facile de tenir le coup jusqu’au bout lorsqu’on commence un régime. Il y a toujours ce moment où l’on a envie de déserter du navire avant d’être arrivé à destination, tant les contraintes sont frustrantes. Ces quelques conseils, vous permettrons peut-être de garder le cap et de finalement atteindre vos objectifs.

Evitez les régimes trop restrictifs

La frustration née d’un régime restrictif, car très contraignant, pousse aux écarts puis au craquage que suivent de près culpabilité et démotivation. Un véritable cercle vicieux que vous pourrez éviter en allant à votre rythme. Ne cherchez pas à perdre du poids trop vite en vous privant complètement de certains aliments. Ce faisant, vous perdrez de l’énergie, celle qu’on dépense quotidiennement au repos pour assurer des fonctions vitales, ce qui occasionnera  très souvent une reprise de poids une fois le régime arrêté. Un régime modéré mais durable est préférable. 

Oubliez la balance

C’est une véritable obsession en période de diète, la balance. Et le découragement n’en est que plus grand lorsqu’on constate que ses kilos n’ont pas bougé d’un iota ou, pire scénario, que les chiffres augmentent en dépit de tous les sacrifices consentis. Et pourtant, ce dernier élément ne devrait pas vous affoler. Le poids peut varier d’un jour à l’autre pour de diverses raisons : la quantité d’eau ingurgitée, la période prémenstruelle, le stress, ou encore la rétention d’eau, sans compter le fait que le muscle pèse plus que la graisse. Le poids indiqué sur la balance n’est pas forcément un indicateur auquel on peut se fier. Se peser une fois par semaine, le matin, nu et à jeun, est largement suffisant. Vous pouvez même oublier la balance et mesurer les changements physiques dans un vêtement ou bien observer la façon dont le corps se transforme en vous prenant en photo.

Tenir un journal alimentaire

Notez tous les repas est une autre façon de garder la motivation. Prenez tout en compte : les quantités, les collations, les boissons, sans oublier les petits extras, même s’il s’agit d’un simple petit carré de chocolat ou d’un bonbon ; c’est très utile pour contrôler son alimentation pendant un régime. Vous pouvez ajouter dans votre journal vos impressions : état (rassasié, fatigué,…), difficultés, mais aussi vous encourager en écrivant des citations positives. Plusieurs applications prévues à cet effet, comme par exemple Fat Secret, vous servirons bien au cas où l’idée du carnet ne vous enchante pas.

Faites-vous plaisir

Une douceur de temps en temps ne vous fera pas de mal, à contrario, de façon ponctuelle, c’est un bon moyen de tenir son régime sur la durée. Une étape franchie, vous pouvez vous récompenser, en vous offrant par exemple un parfum, une séance de massage…

Un bon accompagnement

Votre entourage mis dans la confidence pourra vous soutenir au besoin. l’union fait la force : faire équipe avec une personne qui souhaite aussi perdre quelques kilos ne rendra ce challenge que plus soft. Se faire accompagner par un professionnel (diététicien, nutritionniste…) pour éviter des carences et suivre un régime adapté à vos besoins, à vos préférences alimentaires (plutôt sucré ou salé), et à vos objectifs serait l’idéal.

Bien dormir

C’est essentiel pour réduire le stress de votre défi et éviter une chute de la motivation, bonne stimulation de l’envie d’aliments gras ou sucrés. Pendant la nuit, le corps produisant de la leptine, hormone qui aide à gérer l’appétit en favorisant le sentiment de satiété, souligne Cnews, pour une nuit trop courte, cette hormone n’est pas suffisamment sécrétée. Conséquence, le taux de ghréline, hormone de la faim, va quant à lui augmenter.

Plus d'articles
Facebook/Twitter : les données de millions d’utilisateurs ont été compromises