in ,

Philippines : un double attentat tue une dizaine de personnes

Cinq militaires et quatre civils ont été tués, le lundi 24 août 2020, dans une explosion près d’un supermarché de la ville de Jolo, située sur une île du même nom dans le sud des Philippines.

Le président philippin Rodrigo Duterte se porte volontaire pour tester le vaccin russe

« Une bombe artisanale accrochée à une moto serait responsable de la déflagration », a déclaré aux journalistes le général Corleto Vinluan. L’explosion a également blessé 16 militaires et une vingtaine de civils, d’après le lieutenant-colonel Ronaldo Mateo, citant le maire de la ville.

Un kamikaze a, par la suite, activé sa ceinture d’explosifs dans la même rue alors que la police s’efforçait d’évacuer la zone. L’explosion a fait un mort et blessé 6 policiers, selon Vinluan.

Philippines / Covid-19 : le vaccin russe remis en cause

L’île de Jolo, à majorité musulmane, est le bastion du groupe islamiste Abou Sayyaf, considéré comme une organisation terroriste par Washington, qui s’est scindé en plusieurs factions, dont certaines ont prêté allégeance à l’Etat islamique. Abou Sayyaf s’est notamment spécialisé dans les enlèvements crapuleux.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« J’ai envie de te fermer la gueule à coups de poings », lance Bolsonaro à un journaliste

Samuel Eto’o : un nouveau challenge pour son fils, Etienne