[Photo] A 55 ans, elle donne naissance à sa propre petite-fille

Emma Miles, 55 ans, a accouché pour la troisième fois. Déjà mère de deux enfants, elle a accouché en janvier dernier de sa petite-fille par Fécondation In Vitro (FIV), comme le souhaitait sa fille, Tracey.

En effet, Tracey est née sans utérus, mais désirait ardemment fonder une famille avec son mari Adam. Ils ont donc décidé de demander à Emma, la mère de Tracey, de porter leur enfant.

Tracey, Emma Miles, Evie
Adam (G), Tracey (g) ; Emma Miles (D) et le bébé Evie

La petite Evie est finalement née par césarienne d’urgence mais se porte très bien : « Je ne pourrai jamais remercier suffisamment ma mère pour ce qu’elle a fait  », a déclaré cette infirmière de profession. « Je pensais ne jamais avoir d’enfant, donc tenir Evie dans mes bras est un rêve devenu réalité. »

Lire aussi : Togo/Grave accident à Sotouboua ce jeudi 28 mars : plus de 20 victimes

Tracey, Emma Miles, Evie
Emma Miles et le bébé Evie

La jeune femme a découvert à 16 ans qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfant : « On m’a détecté le syndrome de Rokitansky-Küster-Hauser, qui se définit par l’absence congénitale totale ou partielle de vagin et d’utérus mais avec des trompes et des ovaires normaux. J’avais toujours en tête de fonder une famille. Quand ma mère m’a fait cette offre, je n’y ai pas pensé. Mais des années plus tard, après mon mariage avec Adam, j’ai reconsidéré la chose et nous lui avons demandé à nouveau.  »

Le jeune couple et le bébé

Le père de Tracey, âgé de 61 ans également a été investi dans cette grossesse. Ils ont dû céder leurs droits parentaux sur Evie à sa naissance. « Ma mère a dû maigrir un peu, ce qu’elle a fait avec plaisir, mais son âge ne posait pas de problème. Elle a dû prendre des hormones pour préparer son utérus et en mai 2018, un embryon fait de mes ovaires et du sperme d’Adam a été implanté », raconte la maman radieuse.

Plus d'articles
CanalOlympia Midè de Cacaveli ouvre ses portes au grand public dès ce dimanche