[Photos] 11 gouverneurs nigérians en quête d’inspiration chez le milliardaire Aliko Dangote

Le méga-projet de complexe intégré raffinerie-pétrochimie de l’industriel nigérian Aliko Dangote n’est pas seulement un don pour son pays, mais un don pour le continent africain tout entier. Telle est la conclusion qu’on peut tirer après le passage de 11 gouverneurs chez le tycoon cette semaine.

38 ans du groupe Dangote : le milliardaire récompense les collaborateurs qui ont contribué à la success-story

En effet dans le cadre de la mise en place de ce projet gigantesque d’un coût total de 14 milliards de dollars (8,2 mille milliards FCFA), 11 gouverneurs d’État ont rendu une visite au milliardaire dans la raffinerie en construction pour s’enquérir de l’état d’avancement.

Cette délégation de personnalités conduite par le président du Forum des gouverneurs nigérians (NGF), le Dr Fayemi, a décrit la raffinerie de Dangote comme une fierté pour le Nigeria et l’Afrique. Elle contribuerait énormément à l’économie du continent ainsi qu’à sa sécurité alimentaire lorsqu’elle sera opérationnelle, a-t-elle reconnu.

Cristiano Ronaldo crie sa colère après l’attitude d’un fan trop zélé (Vidéo)

«Il s’agit d’une initiative inspirante du président du groupe Dangote, M. Aliko Dangote. Il démontre que lorsque le gouvernement offre un environnement propice aux entrepreneurs, de simples individus sérieux peuvent exceller. C’est une personne qui a mis sur pied un projet de 14 milliards de dollars que nous avons visité presque toute la journée », a déclaré le chef de la délégation.

«C’est une fierté pour l’Afrique et pas seulement pour le Nigeria. Je sais que nulle part en Afrique, vous ne trouverez un complexe comme celui-ci. Je ne pense pas qu’il existe de nombreux endroits dans le monde où vous trouverez un complexe aussi complet et étendu que celui que nous avons eu le privilège de visiter », a-t-il ajouté.

33,7 millions d’euros de l’Allemagne pour 3 secteurs au Togo

«Nous attendons tous avec impatience les produits qui sortiront de cet endroit. Les plastiques, le pétrole de la raffinerie et les engrais pour notre agriculture », s’est réjoui Dr Fayemi.

Il est à noter que ce projet gigantesque, qui devrait être opérationnel en 2020, permettra le raffinage de 650 000 barils de bruts par jour et devrait stimuler la croissance nigériane, et faire passer ce géant ouest-africain du statut d’importateur de produits pétroliers raffinés à celui d’exportateur, notamment dans la sous-région.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo : Appel à candidatures pour des bourses d’études du ‘British University in Egypt’