Photos de nuit : voici comment bien les réussir avec son smartphone

Alors que les mobiles se perfectionnent d’année en année pour réussir à capturer des scènes bien éclairées, la photo de nuit reste toujours un exercice difficile pour les photographes qui ne misent que sur leur smartphone. Voici donc nos astuces pour les réussir.

Si les smartphones n’égalent pas (encore) les appareils photos haut de gamme pour réussir des prises de vue en basse luminosité, ces dernières années ont vu apparaître divers « mode nuit » dans les réglages des appareils photo, optimisant grandement les rendus. Mais attention, s’il est conseillé de basculer sur ce mode pour obtenir des clichés plus satisfaisants, des réglages plus fins s’imposent, car le mode nuit aura tendance à surexposer (apporter trop de lumière) l’ambiance nocturne, laissant presqu’imaginer qu’il s’agit d’une photo de jour ou prise à la tombée de la nuit. Heureusement, l’IA peut dans certains cas sauver cette démarche.

Il va de soi que plus votre smartphone monte en gamme, plus il aura un équipement photo de pointe. Il faut donc garder cela à l’esprit, mais la plupart des mobiles vendus à partir de 300 euros ou plus peuvent proposer un équipement intéressant.

Trouver un endroit stable ou utiliser un trépied

Pour éviter d’obtenir une photo floue, il est vivement conseillé de stabiliser au maximum votre smartphone. Pour se faire vous pouvez appuyer vos mains sur un support ou utiliser un petit trépied ou tripod. Cet accessoire (vendu généralement quelques dizaines d’euros) permet d’accrocher son mobile et de le poser. Et le rendu est en général de bien meilleure qualité, puisque les capteurs des smartphones sont très sensibles au moindre tremblement pour les photos nocturnes.

Comment doser la lumière

Afin d’obtenir un résultat satisfaisant, si vous souhaitez un rendu fidèle à l’ambiance nocturne, nous vous conseillons de quitter le mode de prise de vue automatique de votre smartphone (activé par défaut) pour basculer dans un mode « pro » ou « manuel », accessible directement via l’interface de votre mobile.

Dans ces cas, certains smartphones vont vous permettre de régler la vitesse d’obturation. Grosso modo, plus celle-ci est rapide moins la lumière extérieure rentrera dans l’objectif. Il faut donc trouver le bon équilibre pour faire entrer un maximum de lumière pour obtenir le rendu souhaité. Toutefois, si la pose est trop longue l’image risque d’être surexposée. Le dosage est d’autant plus important en mode nuit qu’une pose trop longue va impliquer un flou dû au bougé de l’appareil, les micro tremblements seront ici davantage perceptibles. N’hésitez donc pas à faire plusieurs essais si vous le pouvez. Quitte à traiter l’image a posteriori avec une application de retouche photo.

Pourquoi régler le ISO

Autre point important avec lesquels les photographes amateurs devront jouer : les ISO. Ce terme indique qu’il vous sera possible de régler la sensibilité du capteur principal. Plus le chiffre est élevé plus sa sensibilité est haute et la rendra plus à l’aise pour faire une photo de nuit. Problème, le bruit de l’image (les grains présents) seront de plus en plus visibles à mesure que la sensibilité ISO sera grande, avec pour résultat de dégrader grandement son rendu. Là encore, il convient de trouver un bon compromis. Plusieurs essais ne seront pas de trop. D’autant que chaque smartphone ne réagira pas pareil, puisque certains constructeurs utilisent des technologies différentes à ce sujet.

Eteindre le flash

Sauf si vous recherchez un effet artistique inutile, l’usage du flash ne sert rigoureusement à rien pour des photos de nuit. Le résultat aura pour effet de « brûler » l’image, c’est à dire de la surexposer pour en dénaturer toutes les couleurs. Il est donc impératif de mettre le flash sur OFF.

Régler la balance des blancs

Certains smartphones permettent de régler un autre paramètre important : la balance des blancs. Celui-ci peut paraître anodin sur un mobile, mais il est en réalité intéressant de le faire de manière manuelle. Ne serait-ce que pour voir le résultat. En jouant sur ce point, vous pourrez alors donner une ambiance à la photo, en tirant sur le bleu ou le vert, l’ambiance pourra paraître plus froide, à l’inverse régler vers le jaune donnera une tonalité plus chaude. De quoi aller avec la météo (un autre aspect important), une nuit pluvieuse et le reflet de lumières dans des flaques d’eau pourra paraître plus ou moins chaleureux, selon vos choix.

Avec Cnews.

Plus d'articles
Transformation des produits carnés au Togo : 2 nouveaux abattoirs bientôt opérationnels