Piqûres de moustiques : voici 5 remèdes magiques pour calmer les démangeaisons

À force de vous gratter la peau à la suite d’une piqûre de moustique, cela engendre une plaie dont la cicatrice rend vilaine votre peau.

Que faire en cas de piqûres de moustiques ? On vous dévoile cinq méthodes naturelles pour calmer les démangeaisons.

Le vinaigre de cidre

En premier lieu, vous pouvez essayer le vinaigre de cidre. C’est très facile à trouver et en plus, c’est économique. En effet, ce liquide a des vertus antiseptiques, ce qui va diminuer l’envie de vous gratter, mais aussi désinfecter la piqure. Sachez qu’il est beaucoup plus doux que le vinaigre classique.

Les glaçons

Toujours dans l’univers de la cuisine, quand il fait chaud, vous avez forcément des glaçons dans votre congélateur. Ils peuvent servir en cas de bleus et d’hématomes, car ils calment la douleur. Pour les piqures de moustiques, les glaçons feront dégonfler la zone enflée. Par exemple, mettez des glaçons dans un gant de toilette et placez-le sur les endroits concernés.

Les huiles essentielles à manipuler avec précaution

Si vous appréciez les huiles essentielles, sachez que certaines sont réputées pour faire du bien à la peau après une piqure. En effet, les huiles essentielles d’eucalyptus et de menthe poivrée ont des propriétés apaisantes. Il suffit de quelques gouttes sur un mouchoir et de l’appliquer sur les zones de peau piquée.

Les compresses alcoolisées

Vous pouvez également mettre des compresses alcoolisées à 70 °C, sauf s’il s’agit d’un bébé ou de très jeunes enfants.

Le bicarbonate de soude

La plupart du temps, on utilise ce produit pour blanchir les dents, mais sachez qu’il peut faire des miracles aussi quand il s’agit des piqures de moustiques. Pour cela, il faut mélanger 100 ml d’eau avec une à trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

Similaires