>

Piratage : combien coûte un compte TikTok, LinkedIn ou Facebook sur le Dark Web ?

Partager l'article sur :

Une nouvelle étude révèle le prix des comptes piratés de réseaux sociaux que l’on peut acheter aujourd’hui sur le Dark Web. Des tarifs dérisoires pour avoir accès à des données aussi sensibles.

Les cartes bancaires sont loin d’être les seuls produits vendus en ligne par les cybercriminels. En effet, pour moins de 15 dollars, il est possible d’acheter sur le Dark Web le compte d’un réseau social populaire. Instagram, Facebook, TikTok, Twitter, etc. aucun n’échappe au piratage.

Des prix dérisoires pour les comptes de réseaux sociaux piratés

L’inflation ne semble pas trop avoir touché le prix des comptes de réseaux sociaux piratés sur le Dark Web. Une nouvelle étude de Whizcase, partagée par atlasVPN, fait la liste des comptes sociaux ayant le plus de valeur sur les réseaux parallèles entre janvier et septembre 2022. Le moins coûteux est un compte Reddit dont le prix est estimé à 6 dollars environ.

On remonte la liste avec TikTok, Pinterest et Twitter qui sont vendus pour 10 dollars ou moins. Les comptes Snapchat, Instagram, Discord et Facebook ont un peu plus de valeur, sans dépasser les 14 dollars.

En revanche, il faudra débourser approximativement 45 dollars pour acquérir un compte LinkedIn. Cela n’a rien de surprenant dans la mesure où il touche une clientèle professionnelle, ce qui pour les personnes mal intentionnées ouvre la porte à des gains potentiels plus importants.

Des prix très accessibles qui permettent de vendre des dizaines, voire des centaines de milliers de comptes, pour un coût relativement faible. Ces comptes vendus illégalement se trouvent sur les réseaux cryptés du Dark Web qui nécessitent un logiciel spécial pour y accéder. Les cybercriminels se protègent également en exigeant une invitation pour rentrer sur la plupart de ces places de marché.

Que font les pirates avec les comptes sociaux piratés ?

Les données d’utilisateurs sont régulièrement volées et mises en vente sur le Dark Web. Parmi elles, des comptes sociaux piratés sont utilisés pour créer des « fermes de robots » qui ont pour objectif de manipuler l’engagement sur les réseaux sociaux. Une activité bien plus lucrative que de vendre en direct les comptes.

Ainsi, 1 000 retweets d’un post Twitter coûteraient environ 25 dollars. Obtenir des followers sur Twitch serait actuellement le deuxième type d’engagement le plus coûteux : 12 dollars pour mille, toujours. Suivent les likes et followers sur Instagram et Facebook. Quelques dollars supplémentaires permettent de choisir le pays d’origine de ces engagements.

Ces « vrais » comptes sociaux ont beaucoup plus de valeur que les nouveaux dans la mesure où ils appartiennent à des individus avec un historique d’utilisation. Ainsi, il est beaucoup plus difficile pour les réseaux sociaux d’identifier ce genre de manipulation.

Si un compte est associé à une méthode de paiement, les pirates peuvent effectuer des achats en ligne.

On pense également à la demande d’argent à des amis qui sont plus enclins à vous faire confiance. Pour les professionnels qui font de la publicité payante sur les réseaux sociaux, les conséquences peuvent aussi être désastreuses. La prudence reste donc de mise.

Source : Atlas VPN