Une faille de sécurité sur Facebook a permis à des hackeurs de compromettre les données personnelles d’environ 29 millions d’utilisateurs, dont l’adresse de courriel et/ou le numéro de téléphone.


Piratage, FacebookSoucieux de savoir si vous êtes parmi ces comptes ? Pour le savoir, indique la MIT Technology Review, vérifiez sur le centre d’aide de Facebook si vos données sont concernées par cette dernière brèche informatique. Une remarque sur fond bleu indique en anglais à la fin du post si vos données ont été compromises ou non.

Le portail souligne que même si pour le moment Facebook affirme que ses autres services, Messenger, Instagram et WhatsApp, n’ont pas été affectés, «cela met surtout en lumière le fait que ce risque existe».

C’est pour cette raison — l’intégration croissante des données entre les différents systèmes — que les fondateurs de plusieurs applications ont quitté Facebook cette année.

Selon un communiqué diffusé par Facebook ce vendredi 12 octobre, 15 millions de personnes ont vu leur nom et leurs contacts personnels compromis, alors que des détails supplémentaires l’ont aussi été pour 14 millions d’autres utilisateurs.