in

« Pire qu’un coup de feu » : une infirmière évoque la douleur liée au Covid-19 (vidéo)

Dans une vidéo publiée sur Facebook, le lundi 30 mars, Shareka Williams, infirmière texane, a décrit la douleur qu’elle ressent à cause du coronavirus.

Peste porcine, l’autre pandémie en cours

Souffrant d’une pneumonie, elle a tenu à rappeler qu’il était important de rester chez soi et de respecter les mesures de distanciation sociale, dans un pays qui est aujourd’hui le plus touché dans le monde par la pandémie.

« Je n’ai jamais ressenti un coup de feu, mais c’est probablement pire qu’un coup de feu », a affirmé la soignante, qui s’exprimait difficilement à cause de ses problèmes de respiration. « Vous pouvez à peine manger, à peine marcher. Vous ne pouvez pas respirer tellement ça fait mal ».

En pleine pandémie de coronavirus aux États-Unis, des citoyens font la queue pour acheter des armes

Elle a ensuite tenu à souligner que le virus « n’est pas une blague ». « N’attendez pas qu’il soit trop tard », a-t-elle poursuivi, rappelant qu’il fallait suivre les mesures de confinement et de distanciation pour se protéger soi-même et les autres du Covid-19.

Boko Haram, Al-Baghadi, État islamique

Cameroun : 7 civils tués par 2 kamikazes de Boko Haram

La Casa de Papel, saison 4, victime du syndrome Prison Break ?

La Casa de Papel, saison 4, victime du syndrome Prison Break ?