Plus d’attention pour les handicapés

plus-dattention-pour-les-handicapesLe nombre de personnes handicapées dans la fonction publique togolaise serait autour de 0,4 % de l’effectif total. Un nombre très en deçà des 6 % recommandés par des organisations internationales.

Pour améliorer la situation de cette catégorie de personnes, qui a le plus grand mal à accéder à un emploi décent, un atelier d’échange entre des employés handicapés des secteurs public et privé a été organisé ce lundi 05 décembre à Lomé. Il s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées célébrée chaque 3 décembre.

«Dans la plupart des cas, les contributions des personnes handicapées recrutées ne semblent pas être valorisées », a reconnu Didier Nkekpo, chef projet à la Fédération togolaise des associations de personnes handicapées (Fetaph).

Il s’agit donc au cours de cet atelier, soutenu par la Coopération allemande, de trouver des solutions endogènes capables d’amener les différents secteurs à mettre en place des stratégies devant amorcer une amélioration des conditions de vie et de travail de ces personnes en situation de handicap.

Notons qu’aujourd’hui dans le monde, plus d’un (1) milliard de personnes, sur les sept (7) milliards d’habitants, vivent avec un handicap et la plupart vivent dans les pays en voie de développement.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Kemi Seba adresse une lettre ouverte à Alpha Condé