>

Payer plus de 18 millions de f CFA, une place dans un jet privé, pour fuir la mobilisation : des Russes prêts à tout

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’annonce par Poutine de la mobilisation partielle de 300.000 réservistes russes pour tenter de donner un nouvel élan à son offensive en Ukraine a donné le ton à la débandade dans les rangs de la populations. C’est sauve-qui-peut !

Si la demande de billets d’avion pour quitter le pays a explosé, ce n’est pas chose aisée que d’en avoir pour partir, car les compagnies aériennes russes n’en vendent plus aux hommes en âge de combattre.

Il faut avoir dans ce cas une autorisation du ministère de la Défense. Et les idées ne manquent pas pour arriver sa fin… quitte à vider comptes en banque ! Déterminés, certains russes se ruent sur les places dans les jets privés. “Avant la mobilisation, nous recevions environ 50 réservations par jour, maintenant, il y en a environ 5.000”, a déclaré Evgeny Bikov, patron de la compagnie de jet russe Your Charter, au journal britannique The Guardian.

La société de jets privés a commencé à affréter de plus gros avions commerciaux pour satisfaire la demande et réduire les prix… hélas, le problème reste inchangé! “Il n’y a tout simplement pas assez de places pour tout le monde”.

Le siège le moins cher sur un avion commercial à destination de la capitale arménienne Erevan coûte 200.000 roubles (plus de 3.500 euros). Pour les autres places  il y a des prix allant de 22.000 à 28.000 euros, soit plus de 18 millions en f CFA.

Une information qui a de quoi choquer et laissent certains internautes dubitatifs.