in ,

Plus de 4000 chrétiens tués à cause de leur foi en 2020, selon un rapport

Dans la nouvelle édition de son Index mondial de persécution des chrétiens, l’association protestante évangélique Portes ouvertes constate une hausse drastique du nombre de chrétiens tués en raison de leur foi en 2020.

Selon ses évaluations, l’année dernière, 4.761 chrétiens ont trouvé la mort à cause de leur religion, contre 2.983 en 2019, soit une augmentation de 60%, ce qui fait 13 chrétiens tués par jour dans le monde.

En proie aux islamistes de Boko Haram et à la radicalisation des Peuls, bergers nomades majoritairement musulmans, le Nigeria détient le sombre record en la matière, avec 3.520 chrétiens assassinés en 2020. Au total, « 91% des chrétiens tués l’ont été sur le continent africain en 2020 », soulignent les auteurs du rapport.

En Chine, l’association décompte 3.088 églises ciblées par des attaques en 2020, contre 5.576 en 2019. Les « attaques » en question vont « de l’obligation d’enlever les croix à la destruction complète », explique le rapport.



Le nombre de chrétiens emprisonnés « arbitrairement » pour leur foi est quant à lui passé de 4.811 en 2019, à 4.277 en 2020, soit une légère baisse. L’association attire l’attention sur la situation des chrétiens au Pakistan, en Somalie, ainsi qu’en Iran.

Avec Sputnik.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo / Vaccin Covid-19 et possibles effets secondaires : le personnel médical togolais se prononce

Santrinos / “Dagbé dagbé” : Kodjovitoguin s’indigne contre les moqueries à l’endroit de l’artiste