Polémique : une femme accuse Diamond d’être le père de sa fille

Depuis quelques temps, Diamond Platnumz n’a pas de répit. Un homme revendiquant être le père de la star, information démentie par la mère , prévoie de passer au test de paternité pour prouver ses allégations. Alors que cette affaire défraie toujours la chronique, une autre histoire de paternité s’invite dans la danse.

Cette fois, l’artiste tanzanien est accusé par une femme, qui prétend le chercher depuis longtemps, d’être le père de son enfant conçu suite à une aventure nocturne qui remonte à 2016.

Selon la Kényane Elizabeth Nafula, à l’époque, elle travaillait comme réceptionniste au « 64 Resort and Restaurant ». Dans une vidéo, elle a indiqué qu’elle avait décidé de se rendre en Tanzanie pour voir Diamond Platnumz. A Dar Es Salaam en 2017, bien qu’elle n’a pas réussi à voir la star du bongo, la mère de Diamond l’aurait hébergée jusqu’à ce qu’elle révèle que le chanteur était le père de sa fille. Expulsée, elle aurait campé devant la maison de Diamond Platnumz, l’accusant de n’avoir pas assumé la responsabilité parentale d’un enfant qu’il avait avec elle.

SOS !

Afrik rapporte que le dossier a finalement atterri sur la table du juge. « Quand nous sommes arrivés à Kisutu au tribunal, ils ont pris les dossiers et les ont déposés. Par la suite, ils ont dit que Diamond n’était pas disponible. J’ai été emmenée à l’ambassade du Kenya et ils ont pris les dossiers et ont dit que Diamond n’était pas disponible. Ils ont pris des mesures pour me ramener à la maison. J’ai donc été payée par l’ambassade pour rentrer chez moi et depuis, je me trouve dans une situation difficile, car je n’ai pas de logement avec mon enfant et je n’ai personne sur qui compter », a-t-elle indiqué.

« … Je n’ai pas de travail et je dépends de mon travail de femme de chambre pour nourrir l’enfant, je n’ai pas de parents, ce qui me rend la vie encore plus difficile…», ajoute la dame. Diamond Platnumz ne s’est pas encore prononcé sur cette histoire. 

Plus d'articles
Pegasus : voici comment vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel