Togo/Port Autonome de Lomé: cette note du FMI qui rassure le gouvernement

Le trafic au Port Autonome de Lomé (PAL) se porte à merveille grâce à des réformes qui ont été opérées. C’est l’essentiel à retenir d’une note du Fond Monétaire International (FMI) envoyé au gouvernement togolais. D’après la note du FMI, le trafic au PAL a connu une augmentation de 25 % entre janvier et juin 2018.

Selon le FMI, cette hausse de l’activité portuaire, combinée aux bonnes performances d’autres secteurs d’activités à savoir l’agriculture (coton) et les mines (phosphates), a contribué à la stabilisation de l’activité économique qui a connu une croissance de 4,7 % en 2018.

Des performances salutaires que le gouvernement togolais enregistre malgré un contexte assez tendu marqué par la crise socio-politique. 

Il faut noter que ces résultats interviennent aussi dans un contexte marqué par le début des premiers projets du Plan National de Développement (PND 2018-2022). En effet, le gouvernement togolais entend à travers ce projet notamment en son premier axe « créer un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région ».

Seul Port en eaux profondes dans la sous-région, le Port Autonome de Lomé se démarque par cette différence positive. 

Plus d'articles
Justin Timberlake : la star révèle (enfin) le prénom de son fils