Porte-monnaie électronique: il arnaque plus de 11 millions de FCFA à 35 personnes

L’arnaque par le porte-monnaie électronique fait ravage au sein de la société ivoirienne.

Elle consiste à mettre des appels ou SMS stipulant des histoires montées de toutes pièces à leurs potentielles victimes. S’ensuivra une série de choses ayant pour but de débiter leur compte mobile money.

C’est le cas de KG qui vient d’être interpellé par la Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité (PLCC). Mais sa dernière victime, le denommé BC, à laquelle il a escroqué 625 000 F CFA soit 962 euros lui a été fatale.

Il fait croire à cette dernière qu’il lui a fait un dépôt de 632 000 F CFA soit 973 euros par erreur. L’interlocuteur lui dit que l’argent est destiné aux soins de sa mère souffrante. Il la supplie de lui ramener la somme qu’il lui a envoyé.

Or, BC venait de recevoir un message dans lequel il est mentionné qu’un dépôt venait d’être effectué sur son compte.

Dans un élan de compassion, il décide de vérifier les dires de ce dernier en consultant son solde. Quelques minutes plus tard, BC reçoit une notification sur son mobile l’informant qu’il venait d’être débité d’un montant de 625 000 F CFA soit 962 euros .

Immédiatement, il rappelle l’inconnu mais en vain. Il comprend tout de suite qu’il vient d’être arnaqué.

Sans attendre, il saisit la Plateforme de Lutte contre la cybercriminalité PLCC.
L’enquête menée par la PLCC , appuyé par le Laboratoire Criminalistique Numérique (LCN), a permis l’interpellation de KG.

Celui-ci affirme s’être procuré le numéro pour le compte d’un tiers. Grâce à l’audit des éléments en sa possession, il a reconnu les faits. Ce sont au total 35 personnes qui ont été escroquées par le suspect. Le montant du préjudice serait estimé à 11 736 900 F CFA environ 18 057 euros.

Suspecté de fraude sur porte-monnaie électronique, KG a été déféré devant le Parquet d’Abidjan pour répondre son acte.

koaci.com

Plus d'articles
Kiko : l’artiste dévoile un clip haut en couleur pour son nouveau titre (vidéo)