Depuis sa sortie prématurée face à l’AC Milan, Cristiano Ronaldo (34 ans) fait beaucoup parler. La Juventus a choisi de ne pas sanctionner sa star malgré son départ précipité du stade avant même la fin de la rencontre. Cependant, les soucis au genou du Portugais révélés par Maurizio Sarri inquiètent la Vieille Dame. Dès lors, il est fort probable que les Bianconeri regarderont avec attention les prestations de CR7 lors des deux dernières journées des éliminatoires pour l’Euro 2020 qui commencent ce vendredi.

Bénin : venu chercher la richesse et le succès, un Ivoirien enceinte la fille du marabout



De sérieux doutes qui ont d’ailleurs été rapportés lors de la conférence de presse du sélectionneur lusitanien Fernando Santos. Sauf que ce dernier est apparu très agacé à ce sujet.

« Cristiano, un sujet incontournable ? Mais pour qui ? Pour la presse ? Pour moi, non, sinon je ne l’aurais pas convoqué. Il n’y a rien d’incontournable ici. Cristiano Ronaldo est ici, il se sent bien et va jouer contre la Lituanie. Je n’ai aucun doute à ce sujet. Aucun ! Toute cette histoire a lieu parce que c’est le meilleur joueur du monde. Tout le monde parle de Cristiano, tout le monde prends le pouls de Cristiano… Si ce n’était pas lui, mais un joueur lambda, personne ne parlerait de ça (de la blessure au genou). Il y a des millions de joueurs dans le monde et ça n’arrive qu’avec lui, ou avec un ou deux joueurs en plus. Encore une question sur Cristiano ? Non ! Je suis ici pour parler du Portugal, du match, pas de Cristiano ! »

Un agacement qui n’a pas empêché une journaliste espagnole de tenter une énième relance sur CR7.

Franc CFA : après Patrice Talon, Idriss Déby réagit

« Je vous demande pardon, mais je ne parlerai plus de Cristiano, ok ? Cette conférence de presse n’est pas sur Cristiano Ronaldo, mais sur le match entre le Portugal et la Lituanie. Est-ce que Cristiano sera à 100% et prêt à jouer ? Je vous ai déjà répondu. (…) Tout ce qui se dit en Italie n’est pas arrivé jusqu’ici. En tout cas, pas à moi, ni à l’équipe, ni à Cristiano. Il est très motivé à l’idée de jouer, comme il l’a toujours été. C’est un professionnel fantastique et je n’arrive toujours pas à comprendre comment il peut être remis en cause. »

Avec FootMercato