>

Poupette Kenza : “Le monde est méchant… C’est de la jalousie pure et dure” ; Booba s’attaque à l’influenceuse et suscite une vague de réactions

Partager l'article sur :

Le rappeur Booba, qui s’est récemment lancé en croisade contre Magali Berdah et ses influvoleurs comme il le dit, s’en est pris à Poupette Kenza sur son compte Twitter.

Dans ses tweets, l’artiste est pour le moment dubitatif sur le cas de “Poupette Kenza”. Il en appelle même à sa communauté pour savoir ce “qu’il doit faire” c’est à dire s’il se met sur le dossier Poupette Kenza ou s’il fait preuve de clémence envers elle…

Tout a commencé lorsque l’influenceuse a annoncé à ses fans, une “formation gratuite financée par votre compte CPF”.

Concrètement, il lui reproche de faire la promotion des formations éligibles au “CPF” c’est à dire au compte professionnel de formation. Il est vrai que le CPF a était victime d’abus en tout genre de la part d’arnaqueurs qui ont monté des structures et exploité les failles du système afin de récupérer les fonds du CPF sans proposer de réelles formations en contrepartie.

Et cela surtout en s’appuyant sur les différentes agences d’influenceurs qui auraient permis de les faire connaître notamment auprès des jeunes.

Malgré la sympathie, que l’on devine, de Booba envers Poupette Kenza, il semble que le sort de Poupette Kenza ne soit déjà scellé.

Sur la toile, les avis sont divisés et plusieurs sont consternés par cet acharnement constant contre la jeune femme.

“Vous avez le droit de ne pas aimer une personne ou de ne pas aimer son contenu. Mais, être sur les côtes d’une personne depuis 3 ans qui n’a rien demandé à personne, de vouloir lui pourrir sa vie, navrée, c’est de la jalousie pure et dure”,a écrit une internaute.