in ,

Pour cette raison il est dangereux de boire beaucoup d’eau

Boire trop d’eau peut ne pas être aussi inoffensif qu’on est habitué à le croire. Une consommation excessive de ce liquide pourrait entraîner une hyperhydratation, une chute dangereuse du taux de sodium dans le sang, capable de provoquer un œdème cérébral.

Selon les chercheurs canadiens de l’université McGill, l’hyperhydratation (excès d’eau dans le corps) peut provoquer une hyponatrémie, une chute dangereuse du taux de sodium dans le sang, qui à son tour est en mesure de provoquer un œdème cérébral, selon une nouvelle étude reprise par le Hindustan Times.

Les scientifiques précisent notamment que le danger représenté par l’hyponatrémie était méconnu jusqu’à récemment alors qu’ils ont constaté que pour le corps il était plus difficile de détecter l’hyperhydratation que la déshydratation.

Dans le cerveau, des neurones sont responsables du maintien de l’équilibre hydrique. Lors d’un excès d’eau, le canal calcique dans les cellules gliales entourant ces neurones, appelé TRPV4, s’active.

Ainsi, les cellules gliales sont les premières à détecter l’hyperhydratation. Elles envoient un signal sur la nécessité de «déconnecter» les neurones sensibles à l’hydratation. Le TRPV4 provoque à son tour la libération de la taurine bloquant l’activité des cellules nerveuses susmentionnées.



L’ATBEF recrute des agents de terrain (H/F)

Conférence sur la Gestion des Risques Professionnels et Environnementaux organisée par L’ISFORT de Casablanca et L’ISE de Paris