Pour la première fois, un robot devient PDG d’une grande société

La technologie avance à grands pas. Pour la première fois au monde, l’une des plus grandes entreprises chinoises œuvrant dans la conception de jeux vidéo, NetDragon Websoft, a élu un robot humanoïde virtuel au poste de PDG de l’une de ses filiales phares (à Fujian).

Occupant le poste décisionnel le plus élevé, le robot guidé par intelligence artificielle optimisera les performances de l’entreprise, notamment par des prises de décisions rationnelles et totalement transparentes.

Il s’agit d’une stratégie « IA+management », représentant une avancée majeure dans le désir de l’entreprise de se rapprocher d’une organisation orientée métavers.

« Madame Tang Yu », la PDG nouvellement élue, dirige l’une des plus importantes filiales de la société : Fujian NetDragon Websoft. NetDragon Websoft estime amener ses performances à un niveau supérieur grâce à une stratégie de management guidée par l’IA.

« Nous croyons que l’IA est l’avenir de la gestion d’entreprise, et notre nomination de Mme Tang Yu représente notre engagement à vraiment adopter l’IA pour transformer la façon dont nous exploitons notre entreprise », explique dans un communiqué Dejian Liu, président de NetDragon Websoft.

Avec Prnewswir

Similaires