Saham

Afin de dépasser les préjugés sur leur compte, des francs-maçons de Toulouse ouvrent leurs portes au public, le temps de deux conférences du 30 novembre au 1er décembre 2019.

A cet effet, l’Institut toulousain d’Études Maçonniques ( ITEM ) organise la 6e édition du salon maçonnique de Toulouse samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre 2019. Un événement ouvert à tous, qui veut penser le monde de demain.

Voici les smartphones sur lesquels Whatsapp ne va plus fonctionner

GTA

Cette édition, qui se tient dans les salons Vanel de la médiathèque de Toulouse, a pour objectif de « penser le monde qui vient ».

Selon une des organisatrices, citée par Actu.fr, le dérèglement climatique, l’immigration, les nouvelles façons de vivre la famille et l’éducation, les mutations du monde sont autant de questions qui seront abordées.

Deux grandes conférences

Les deux grandes conférence plénières, en tout début de chaque journée seront les temps forts de ce weekend. La première, qui aura lieu le samedi 30 novembre 2019, à 9h45, s’intéresse à l’intelligence artificielle. Éric Sadin, philosophe qui définit l’intelligence artificielle comme anti-humaniste, et Jean-François Bonnefon, chercheur et docteur en psychologie cognitive à la Toulouse School of Economics, qui vient de faire paraître La voiture qui en savait trop, confronteront leurs idées. Le dimanche 1er décembre, à la même heure, l’écrivain Jacques Ravenne s’intéressera au « Nazisme : la face sombre de l’ésotérisme ».

Orabank

Le reste du weekend s’articulera en majorité autour de plusieurs tables rondes sur des sujets sociétaux.

Cinq fautes de français qui peuvent ruiner un mail professionnel

Dépasser les fantasmes véhiculés autour des Francs-Maçons

Enfin, le Salon c’est aussi l’occasion pour les visiteurs de pouvoir rencontrer et échanger avec des représentants des obédiences maçonniques, de découvrir des œuvres d’art, peintures, lithographies, sculptures, bijoux… mais également de prendre le temps de flâner sur les stands des deux grands libraires qui leur proposeront, les derniers ouvrages des intervenants mais aussi toute une collection de livres en lien avec les thèmes traités, sans oublier BD et autre romans policiers maçonniques.

Selon les organisateurs, cette rencontre doit permettre au grand public d’en apprendre plus sur les obédiences maçonniques.

Orabank