Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

> >

Pour un mariage plus respectueux des droits de la femme

Facebook
Twitter
WhatsApp

+

Le nouveau code togolais des personnes et de la famille est très généreux envers les femmes.

Pour un mariage plus respectueux des droits de la femmeDans un souci de réduire les discriminations basées sur le genre et de garantir l’égalité constitutionnelle, les dispositions qui y figurent offrent aux femmes les mêmes droits que les hommes.

La réalité en demeure toutefois très éloignée.

Pour répondre à cette inquiétude, le Groupe de réflexion et d’action Femme Démocratie et Développement (GF2D) a organisé ce vendredi 24 juin 2016 en collaboration avec la Banque mondiale une journée d’échange sur le nouveau code des personnes et de la famille avec les officiers de l’Etat civil, les députés et les responsables d’ONGs.

Ces acteurs ont essentiellement discuté de l’application du code dans le cas du mariage.

Selon Epiphanie Houmey coordinatrice du GF2D, il s’agissait essentiellement « de réfléchir ensemble sur l’effectivité des textes réformés et de voir comment travailler ensemble pour qu’à travers le mariage, les droits des femmes soient respectés. »

La rencontre a permis en outre à ces acteurs de s’imprégner davantage du contenu du nouveau code des personnes et de la famille afin d’en faire une meilleure utilisation.