Pourquoi c’est Meghan Markle qui aurait dû hériter de la bague de fiançailles de Kate

La sublime bague de fiançailles, que porte aujourd’hui Kate Middleton, reçue du prince William en 2010, devait se retrouver au doigt de Meghan Markle. 

Propriété de la princesse Diana, le prince Harry avait récupéré le bijou après le tragique accident qui a coûté la mort à leur mère.

Coronavirus : le prince William souhaite redevenir pilote pour aider à lutter contre la pandémie

En effet, seize ans plus tard, les frères ont été autorisés à garder en héritage un objet ayant appartenu à leur mère. Alors que William a choisi la montre Cartier de sa mère, Harry, lui, a opté pour la fameuse bague. 

Si elle a fait couler beaucoup d’encre depuis que la duchesse de Cambridge la porte, ce n’est pas pour rien. Son prix est estimé à 370 000 euros, soit environ 242 millions de FCFA. 

Mais ce n’est pas tout ; le saphir de 18 carats, rehaussé de 14 diamants a une grande valeur sentimentale. Il avait été offert à la princesse Diana par le prince Charles, lorsqu’il a demandé cette dernière en mariage en 1981 avant que Harry ne le récupère.

Mais alors, pourquoi ne trône-t-il donc pas au doigt de Meghan Markle ? Gala rapporte que ceci est une affaire qui regarde les deux frères. 

Discours d’Elizabeth II : ce clin d’oeil à Meghan et Harry n’est pas passé inaperçu

William et Harry se seraient promis de donner la bague de leur mère au premier d’entre eux qui se marierait. Lorsque William a choisi d’épouser Kate Middleton, son frère a respecté leur accord.

“Harry lui a dit : « Est-ce que ça ne serait pas approprié qu’elle ait la bague de maman ? Comme ça, un jour, cette bague sera sur le trône d’Angleterre », a expliqué à Express l’un des anciens membres du personnel de Buckingham Palace, Paul Burrell. 

Un geste qui a tout d’une incroyable preuve d’amour entre les deux frères, et que leur mère aurait approuvé, assure-t-il : “C’est altruiste, généreux, et c’est exactement ce qu’était Diana.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Sénégal : une personne décédée nommée en Conseil des ministres