Poursuivi dans une affaire de 1,2 milliard de Fcfa, la réponse de Didier Drogba

L’ancien joueur de l’Impact de Montréal, Didier Drogba, se dit «extrêmement surpris» de la plainte de 2,2 millions de dollars déposée contre lui par un ancien partenaire d’affaires québécois, qui l’accuse d’avoir renié ses engagements.

Dans une déclaration envoyée par sa responsable des relations publiques britannique, Caroline McAteer, il affirme que Jordan Alexander Pascal fait des «déclarations fausses et diffamatoires» dans les documents déposés la semaine dernière en Cour supérieure, et que ses avocats ont l’intention de «prendre les recours appropriés».

Lire aussi : Togo/Grave accident à Sotouboua ce jeudi 28 mars : plus de 20 victimes

«M. Drogba, de bonne foi et sans compensation financière, a essayé d’aider M. Alexander à lancer et à promouvoir sa marque de chaussures canadienne en 2017», indique la déclaration.

Jordan Alexander Pascal affirme dans sa plainte que Didier Drogba s’était engagé à être l’ambassadeur de sa collection de chaussures sport de luxe, de la marque Jordan Alexander Design (JAD), mais qu’il n’aurait pas respecté ses engagements, ce qui l’aurait «mené au seuil de la ruine et de la faillite».

Plus d'articles
«Crois-moi, on va être en forme pour le prochain… », le message viral de Francis Ngannou pour Omar Sy fait déjà rêver les fans