Poutine répond aux accusations de Navalny

Ce lundi 25 janvier, le président russe, Vladimir Poutine, a personnellement démenti être le propriétaire d’une somptueuse résidence, suite aux accusations de l’opposant incarcéré Alexeï Navalny, dont l’enquête sur cette propriété a été vue 86 millions de fois.

“Je n’ai pas vu ce film, faute de temps. Rien de ce qui est montré dedans comme étant mes biens ne m’appartient à moi ou à mes proches”, a dit le chef de l’Etat lors d’une rencontre télévisée avec des étudiants russes.

L’équipe de l’opposant russe Alexeï Navalny a appelé à de nouvelles manifestations dans tout le pays dimanche, après le succès de la mobilisation organisée le week-end dernier.

“Le 31 janvier, 12 H. Toutes les villes de Russie. Pour la libération de Navalny. Pour la liberté de tous. Pour la justice”, a écrit sur Twitter un proche allié de l’opposant emprisonné, Leonid Volkov.

Plus d'articles
Programme de bourses d’études 2021-2022 du Gouvernement russe