in ,

Présidentielle américaine : avant les élections, Walmart retire les armes à feu de ses magasins

Le jeudi 29 octobre, le géant américain de la distribution Walmart a décidé de retirer provisoirement les armes et munitions de ses rayons par précaution à 5 jours d’une élection présidentielle tendue entre Donald Trump et Joe Biden et après des manifestations violentes à Philadelphie.

« Nous avons vu des mouvements isolés d’agitation sociale et, comme nous l’avons déjà fait à plusieurs reprises au cours de ces dernières années, nous avons déplacé nos armes à feu et nos munitions hors des rayons par mesure de précaution pour la sécurité de nos usagers », a indiqué un porte-parole de Walmart jeudi.

L’enseigne, qui spécifie que ces armes restent à la vente, avait déjà pris une mesure similaire l’été dernier lors des manifestations qui avaient suivi la mort de George Floyd, un Afro-américain tué par la police.

Walmart vend des armes dans la moitié de ses grandes surfaces, surtout dans les régions de chasse, affirme le groupe.



Cette mesure intervient alors que la veille à Philadelphie (Pennsylvanie), des manifestations à la suite de la mort d’un homme noir tué par des policiers ont dégénéré en pillages, menant à des interpellations. Plusieurs vidéos tournées par des médias locaux ont filmé un hypermarché Walmart en train d’être dévalisé dans le nord de la ville.

Cette décision a été prise également dans un contexte tendu avant l’élection présidentielle de mardi. À plusieurs reprises, Donald Trump a refusé de dire s’il céderait pacifiquement le pouvoir en cas de défaite.

Source : Huffpost




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire : Emma Lohoues s’affiche en bikini ultra sexy à la piscine (vidéo)

Kim Kardashian : le cadeau le “plus attentionné” de Kanye West pour son anniversaire