in ,

Présidentielle américaine : avec le vote par correspondance, les incidents se multiplient

L’impact de la pandémie du coronavirus, qui sévit plusieurs mois déjà partout dans le monde se fait également ressentir sur la présidentielle américaine. En effet, l’élection du 3 Novembre impose le vote par correspondance comme le moyen le plus privilégié par de nombreux américains pour faire entendre leurs voix.

Une situation qui a causé plusieurs incidents ces derniers jours à l’approche de la clôture des inscriptions sur les listes électorales dans de nombreux Etats de l’Amérique.

Face à l’afflux important d’électeurs, la Virginie, la Floride, la Louisiane et la Pennsylvanie ont ainsi connu des pannes de leurs systèmes d’inscription en ligne, faisant craindre à certains Américains de ne pas pouvoir voter.

Conséquence, dans les deux premiers États, les délais pour s’inscrire ont été rallongés. Les plaintes d’associations de défense des électeurs ayant sans doute accéléré le processus.

À ce jour, près de 75 millions de bulletins de vote par voie postale ont été commandés ou envoyés, soit plus du double des 33 millions comptabilisés en 2016.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Real Madrid : Hazard de retour à l’entraînement

Liga / Clasico Barça-Real : Zidane en grand danger ?