in ,

Présidentielle américaine : Donald Trump dénonce des violations inouïes de la Constitution

Le dimanche 15 novembre, Donald Trump s’est indigné via Twitter sur les violations sans précédent de la Constitution américaine lors de la présidentielle du 3 novembre, rapporte Sputnik.

« Pourquoi les médias de fakes news supposent-ils en permanence que Joe Biden accédera à la présidence, ne permettant même pas à notre équipe de montrer, ce que nous nous préparons juste à faire, à quel point notre grande Constitution a été brisée et violée lors des élections de 2020. Elle a été attaquée peut-être comme jamais auparavant ! », a-t-il tweeté.

Il a déclaré qu’un « grand nombre » d’observateurs électoraux avaient été « expulsés des salles de dépouillement dans beaucoup de nos États » et que des millions de bulletins de vote avaient été « modifiés par les Démocrates, uniquement pour les Démocrates ».

« Les responsables de la sauvegarde de notre Constitution ne peuvent pas permettre que les faux résultats de l’élection postale de 2020 soient maintenus. Le monde regarde ! », a-t-il ajouté.



L’équipe de campagne du Président sortant a intenté plusieurs actions en justice dans de nombreux États, dont la Pennsylvanie, la Géorgie, l’Arizona, le Nevada et le Michigan, invoquant des irrégularités de vote.

Les principaux médias américains affirment que Joe Biden est le vainqueur de l’élection présidentielle du 3 novembre. Biden lui-même a déjà prononcé un discours national déclarant sa victoire. Cependant, les résultats des élections sont contestés et n’ont pas encore été entérinés. Donald Trump a déclaré qu’il avait gagné mais que la victoire lui avait été volée via une fraude massive.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

France / Présidentielle 2022 : Nicolas Sarkozy, définitivement incontournable

Indépendance de la Nouvelle-Calédonie première réaction d’Emmanuel Macron après le vote

France / Attentats islamistes : Emmanuel Macron pas tendre avec les médias anglo-saxons