Présidentielle aux USA : Trump officiellement candidat pour un second mandat

C’est officiel, le président américain Donald Trump se présentera pour un second mandat à la prochaine élection présidentielle du 3 novembre. 

Inde : au moins 90 personnes seraient prisonnières des décombres d’un immeuble effondré (vidéos)

Au premier jour de la convention du parti républicain qui s’est ouverte ce lundi 24 août à Charlotte, en Caroline du Nord, Donald Trump a été officiellement nommé candidat pour la prochaine élection présidentielle par les quelque 330 délégués du Grand Old Party.

En commençant dans l’ordre alphabétique par l’Alabama, les représentants républicains de chacun des 50 États américains ont annoncé leur soutien au président ; peu après midi, le seuil des 1276 voix nécessaires pour décrocher la nomination a été franchis. D’après le Journal de Montréal, le président américain s’est indigné que CNN et MSNBC ne retransmettent pas en direct ce vote Etat par État, dans un tweet envoyé depuis Air Force One. «Fake News!», a-t-il lancé. « Voilà contre quoi le parti républicain doit se battre », a-t-il ajouté.

Etats-Unis : pas encore élu et malgré son âge Joe Biden se voit faire 2 mandats

De son côté, le vice-président Mike Pence avait également été redésigné par son parti comme candidat à la vice-présidence, un peu plus tôt dans la matinée.

« L’Amérique a besoin de quatre ans de plus de Donald Trump à la Maison-Blanche », a-t-il lancé lors d’une brève allocution. « J’ai entendu la semaine dernière que la démocratie était en jeu », a-t-il lancé, en référence à une expression plusieurs fois utilisée par les démocrates lors de leur convention. « Mais nous savons tous que l’économie est en jeu, la loi et l’ordre sont en jeu », a-t-il ajouté.