in ,

Présidentielle : pour Pascal Affi N’Guessan, il n’y a pas de CEI aujourd’hui en Côte d’Ivoire

C’est un nouvel appel fort de l’opposition ivoirienne face à la ténacité du pouvoir à quelques jours de la présidentielle du 31 octobre 2020. Pour l’ex-premier ministre ivoirien, il n’y a plus de Commission électorale indépendante (CEI) dans le pays.

Il estime que cette institution, chargée d’organiser le scrutin présidentiel, n’a plus aucune crédibilité car composée des soutiens du RHDP et des acteurs de la société civile réputés proches du pouvoir.



« S’il n’y a pas de dialogue, alors il n’y aura pas d’élection. L’élection présidentielle prévue le 31 octobre 2020 ne se tiendra pas ! La CEI n’est plus légitime pour organiser des élections, toutes les 577 commissions locales sont dirigées par des militants du RHDP », a-t-il déclaré.

« Ce que les Ivoiriens doivent comprendre, c’est qu’il n’y a pas de CEI aujourd’hui en Côte d’Ivoire et que les élections n’auront pas lieu », conclut-t-il. L’opposition ivoirienne réclame la dissolution de la CEI et du Conseil constitutionnel jugés inféodés au régime en place.

source : afriqueactuelle.net



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le match Sénégal-Mauritanie annulé en raison de 8 cas positifs de Covid-19

Soudan : les USA accusés de « paralyser » l’économie du pays