>

Prince Harry : cette différence avec son frère William qui lui a « brisé le cœur » à la veillée du cercueil d’Elizabeth II

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Si les princes William et Harry tentent de mettre leurs différends de côté depuis la disparition de la reine Elizabeth II, les tensions restent parfois palpables. Les deux frères se sont montrés unis, tout comme leurs épouses Kate Middleton et Meghan Markle, quelques heures après la mort de Sa Majesté.

Samedi 10 septembre dernier, tous les quatre se sont réunis devant le château de Windsor au Royaume-Uni, pour se recueillir devant les fleurs déposées en hommage à la reine d’Angleterre, et saluer la foule présente sur place. Le prince de Galles et le duc de Sussex sont également apparus côte à côte lorsque le cercueil de la monarque a été transporté du palais de Buckingham au hall de Westminster, mercredi 14 septembre. Une image devenue rare, depuis que le prince Harry s’est retiré de la famille royale britannique.

Si le prince Harry est contraint de porter un costume classique pour les cérémonies organisées en hommage à la reine Elizabeth II, il était autorisé à porter son uniforme militaire samedi 17 septembre 2022, lors de la veillée des huit petits-enfants de la souveraine. Une faveur symbolique, alors que le cadet du roi Charles III et de la princesse Diana, a perdu ses titres militaires en 2020. Néanmoins, un détail sur sa tenue l’a profondément blessé…

Selon un ami interrogé par le Sunday Times dimanche 18 septembre 2022, le prince Harry aurait eu le « cœur brisé » en découvrant que les initiales « ER », en l’honneur de la reine d’Angleterre, avaient été retirées de son uniforme. « Supprimer les initiales de sa grand-mère semble très intentionnel », ajoute la source. Pourtant, ce symbole était bien présent sur le vêtement du prince William. Une différence qui aurait « dévasté » le duc de Sussex. À noter que les initiales ne sont traditionnellement portées que par les personnes « au service » du monarque, précise The Mirror. Ce qui ne semble pas consoler le prince Harry.

2021 © L-FRII MEDIA