in ,

Prix du Meilleur Mémoire au CIGHO 2018 (Abidjan) : Mlle Ichabatou Gnongbo-Tchoro (Miss Togo 2018) et ses collègues de la fac de droit de Lomé remportent le trophée

L'équipe togolaise,

Mlle Ichabatou Gnongbo-Tchoro et les sieurs Godwin Disseyi Palouki et Pouguinimpo Sambiani de l’Université de Lomé ont remporté le Prix du Meilleur Mémoire lors de la 10e édition du Concours international Génies en Herbe OHADA (CIGHO) ce début de mois à Abidjan.

Ichabatou Gnongbo-Tchoro, Godwin Disseyi Palouki, Pouguinimpo Sambiani, Université de Lomé, Prix du Meilleur Mémoire, Concours international Génies en Herbe OHADA, CIGHO, Etats-Membres, Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, OHADA, Miss Togo 2018
L’équipe togolaise

Ce concours, qui a réuni des talents venus de 17 universités d’Afrique, s’est déroulé dans la capitale ivoirienne du 1er au 6 octobre 2018. Il constitue une compétition qui met en confrontation les étudiants juristes des universités des Etats-Membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA).

L’objectif est de promouvoir la vulgarisation du droit OHADA, de dénicher de jeunes talents pour en faire des « génies » et de futurs experts du droit des affaires, et favoriser l’intégration des juristes dans les Etats membres de l’OHADA.

Le Togo, qui est à sa cinquième participation au CIGHO, a remporté le prix du meilleur mémoire sur les trois prix à savoir le prix de la meilleure équipe, le Prix du meilleur mémoire et le Prix du meilleur plaideur.

Après ce sacre, l’Université de Lomé aura l’insigne honneur d’accueillir la 11e édition du CIGHO qui se déroulera en octobre 2019.

Il est à rappeler que Mlle Ichabatou Gnongbo-Tchoro, la seule fille de l’équipe, a été élue Miss Togo 2018 le mois d’août dernier.



Ce Nigérian, de 32 ans, marié à une Russe de 50 ans meurt d’une crise cardiaque (photos)

Lutte contre le cancer des seins : c’est parti pour la 10e édition de “octobre rose”