>

Prix KOLAGBE Eyram Fortune : La Togolaise assassinée en France devient un symbole pour les étudiants étrangers

Facebook
Twitter
WhatsApp

Les étudiants africains en France ont créé un prix en l’honneur de la Togolaise Kolagbe Eyram Fortune.

L’étudiante de 22 ans vivant en Aix-Marseille a reçu plusieurs coups de couteau le dimanche 4 décembre alors qu’elle rentrait de son boulot.

Sur la toile, une vague d’indignation a suivi la tragédie. Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, de nombreuses personnes aussi bien au Togo qu’en France ont réclammé justice pour son meurtre.

C’est ainsi que dans la foulée la Fraternité Ivoirienne d’Aix-Marseille (FIAM) a décidé de faire de la Togolaise, un symbole pour les étudiants étrangers.

On peut ainsi lire sur la page Linkedin de l’association estudiantine que Fortune est désormais le “symbole de la vie des étudiants étrangers en France qui font des jobs étudiants afin de subvenir à leurs besoins et de rester en situation régulière en France”.

Pour aller plus loin, la FIAM a décidé en accord avec la famille Kolagbe et avec le président de l’ATAME (Associations des Togolais d’Aix-Marseille et ses Environs) d’attribuer à Fortune, le prix de meilleur étudiant de l’année.

De surcroit, la FIAM précise que “désormais, ce prix (de meilleur étudiant de l’année) portera le nom de “Prix KOLAGBE Eyram Fortune”.

Il sera contrairement aux éditions précédentes ouvert à tous les étudiants étrangers d’Aix-Marseille à compter de l’édition 2023.