Procès de Derek Chauvin : les ambulanciers disent que George Floyd n’avait pas de pouls à leur arrivée

L’ancien policier Derek Chauvin est accusé d’avoir tué George Floyd en s’agenouillant sur son cou pendant plus de neuf minutes lors d’une arrestation en mai 2020.

L’ambulancier Seth Bravindar a déclaré qu’il avait dû demander à M. Chauvin de descendre de M. Floyd pour qu’ils puissent accéder au patient.

Plus tôt, la cour a entendu le témoignage émouvant de la petite amie de M. Floyd.

Courteney Ross a décrit leur premier baiser et leur lutte contre la dépendance aux opioïdes au quatrième jour du procès de M. Chauvin.

Derek Chauvin âgé de 45 ans, qui a été licencié de la police de Minneapolis, nie les accusations de meurtre et d’homicide involontaire.

Seth Bravinder a déclaré que l’appel initial avait été jugé sans danger pour la vie, mais que cela a rapidement changé. Il a déclaré à la cour qu’il avait d’abord pensé qu’une lutte avait lieu lorsque lui et son partenaire sont arrivés sur les lieux, mais qu’il s’est rapidement rendu compte que George Floyd était mou.

Interrogé sur les images vidéo le montrant en train de faire des gestes à M. Chauvin, M. Bravinder a répondu qu’il voulait “le faire bouger” et ce, “pour pouvoir déplacer le patient”. Son partenaire Derek Smith a vérifié le pouls de M. Floyd au niveau du cou, mais n’en a pas trouvé. « En termes simples, je pensais qu’il était mort », a déclaré M. Smith.

« Lorsque je suis arrivé sur les lieux, le patient ne bénéficiait d’aucun service médical », a-t-il ajouté.

M. Bravinder a bercé la tête de M. Floyd pour éviter qu’elle ne heurte la route pendant qu’ils le transféraient sur un brancard. Ils l’ont mis dans une ambulance et ont commencé les compressions thoraciques.

À un moment donné, M. Smith a cru voir une activité électrique provenant du cœur de M. Floyd et lui a administré un choc électrique pour tenter de le faire redémarrer. « C’était un être humain et j’essayais de lui donner une seconde chance de vivre », a-t-il déclaré.

Seth Bravinder a déclaré qu’il avait dû arrêter l’ambulance en route vers l’hôpital pour aider son collègue après que le moniteur cardiaque ait montré que le cœur de M. Floyd avait fait un arrêt cardiaque. Tous les autres efforts pour réanimer M. Floyd ont échoué.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Iran : l’ex-maire de Téhéran élu président du Parlement