Procès de Ténor : le sort du rappeur camerounais à nouveau reporté

Ténor devra encore attendre avant d’être fixé sur son sort. Sera-t-il reconnu coupable ou pas ? Le Tribunal de première instance de Bonanjo à Douala le dira plutôt le 27 septembre prochain.

Car ce lundi 20 septembre 2021, l’artiste n’a pas été situé. Son affaire a été renvoyée à la date susmentionnée. Donc il vivra encore avec ce suspense.

Rappelons que ce n’est pas la première fois où l’affaire de Ténor qui l’oppose à la famille d’Erika Mouliom décédée dans un accident de circulation qu’ils ont eu ensemble, est renvoyée au TPI de Bonanjo.

Le 13 septembre dernier, le procès avait été reporté à la date de ce jour. En fait, il se trouve que la famille de la défunte représentée par son géniteur M. Georges Mouliom a récusé le juge en charge de ladite affaire.

La raison étant qu’il suspectait l’impartialité de la juge Madame Dibobe Epouna Nicole Valérie dans cette affaire. Ses suspicions étaient basées notamment sur le refus de la juge de faire leur déclaration afin d’apporter des éléments probants visant à démontrer que sa fille aurait été victime d’un meurtre.

À l’audience du 6 septembre dernier, ils ont demandé une requalification des faits, mais la juge a refusé et a mis l’affaire en délibéré pour ce 13 septembre 2021.

C’est ainsi qu’il a déposé une requête de récusation de Madame Dibobe Epouna Nicole Valérie chez le président du Tribunal de Première Instance de Douala-Bonanjo par le truchement de l’huissier de justice, Me Mouloko Benjamin Longue.

Rappelons que Ténor est poursuivi pour « homicide involontaire ». Il avait dans un premier temps plaidé non-coupable et demandait une liberté provisoire. Cependant, il est revenu sur sa position en plaidant coupable et en retirant sa demande de liberté provisoire.

Avec actucameroun.com

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Emmanuel Adebayor : l’international togolais adresse son premier message aux fans de l’Olimpia