Profanation de la tombe de DJ Arafat : 12 personnes déjà arrêtées ; enquête en cours

Hommage grandiose et désolation ! Douze (12) profanateurs de la tombe de DJ Arafat sont arrêtés. L’annonce a été faite en fin de week-end par le Préfet d’Abidjan, M. Vincent Toh Bi Irié.

Lire aussi : Togo : Compassion international recrute (30 août 2019)

Ces images de la profanation ont fait le tour du monde et ont choqué plusieurs personnes qui ont d’ailleurs manifesté leur mécontentement vis-à-vis de cet acte.

« Suite à la profanation de la tombe de l’artiste Houon Ange Didier dit DJ Arafat le 31 Août 2019, douze (12) personnes ont été interpellées en relation avec ces événements. Les enquêtes se poursuivent pour l’interpellation de tous les coupables et pour situer les responsabilités à tous les niveaux. Le Procureur de la République a été saisi et cet acte ne restera pas impuni », a rassuré le préfet d’Abidjan.

Lire aussi : Ebola en RDC : le cap des 2000 morts franchi depuis le début de l’épidémie

Pour l’heure, aucune sanction n’est encore annoncée à l’encontre de ces ‘Saint Thomas’. Il est à rappeler que 6000 policiers avaient été commis à la sécurité de la cérémonie funéraire du Daishikan.

Plus d'articles
Des chercheurs russes ont créé des masques à base d’ions d’argent dotés de propriétés antibactériennes et antivirales