Programme des Jeunes Porteurs d’Idées d’Entreprise (JPIE) : le FAIEJ est aux petits soins pour les bénéficiaires

Le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) et ses partenaires effectuent une visite de terrain, cette semaine, auprès des jeunes porteurs d’idées d’entreprise (JPIE) en stage dans des centres et fermes agricoles sur toute l’étendue du territoire national.

Jeunes Porteurs d’Idées d’Entreprise, JPIE, FAIEJ, bénéficiaires, Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, Programme des Nations Unies pour le Développement, PNUD, Centre d'Excellence Régional sur les Sciences Aviaires, CERSA, Centre International de Développement Agro-Pastoral, CIDAP, Sahouda Gbadamassi-Mivédor, Le programme des JPIE est soutenu par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) et le Centre International de Développement Agro-Pastoral (CIDAP). Il vise à doter ces jeunes de compétences techniques et métiers dans les domaines avicole, agricole et de la transformation agro-alimentaire à travers ces stages avant le lancement de leurs propres entreprises.

Ils sont cinquante-quatre (54) JPIE à être outillés cette année par le CERSA et CIDAP depuis le 18 juillet 2018.

La délégation qui a, à sa tête la Directrice générale du FAIEJ, Mme Sahouda Gbadamassi-Mivédor, a pour mission d’apprécier de visu le bon déroulement des stages de formation, de s’assurer de la bonne maîtrise et de la mise en pratique effective des acquis des formations théoriques reçues par ces JPIE et de les conseiller davantage dans leur parcours entrepreneurial.

Il est à noter que le FAIEJ est l’un des mécanismes mis en place par l’Etat togolais pour accompagner les jeunes désireux de se lancer en entrepreneuriat.

Plus d'articles
Drame : Un cochon mange les testicules de son maître