Promotion des énergies renouvelables : le Rwanda, seul pays africain dans le Top 10 mondial

Selon le rapport “Climatescope 2018”, le Rwanda figure dans le peloton de tête des pays en termes de promotion des énergies renouvelables. Ce rapport a été réalisé par le cabinet d’études Bloomberg New Energy Finance. Il a été présenté en marge des travaux du Forum africain de la croissance verte, (Africa Green Growth Forum), qui se tient du 26 au 30 novembre à Kigali, au Rwanda.

Dans le Top 10 du classement 2018 figurent le Chili, l’Inde, la Jordanie, le Brésil, le Rwanda, les Philippines, la Chine, le Mexique, le Pérou et la Thaïlande. Le Rwanda effectue ainsi un bond de 11 places par rapport à ses performances de l’année écoulée. Et parmi les facteurs de cette performance,  la croissance du marché interne de solutions off-grid (hors réseau).

« En 2017, plus de 185.000 systèmes solaires domestiques et près de 300.000 lampes solaires ont été distribués à travers le pays », peut-on lire dans ce rapport qui note que la compagnie électrique nationale, la Rwanda Energy Group, a été très coopérative en établissant des zones de démarcation, spécifiquement pour l’implantation des solutions d’off-grid.

« Une mobilisation qui entre dans le cadre des ambitions gouvernementales d’électrifier 48% des personnes grâce au off-grid d’ici à 2024 », relève l’étude.  Au cours des 7 dernières années, le taux d’électrification national a quadruplé, passant de 10 % en 2010 à 40 % en 2017. Le pays désire atteindre l’accès universel à l’énergie, d’ici à 2024.

Le rapport Climatescope est une étude interactive qui évalue les conditions d’investissements et les opportunités dans le secteur des énergies renouvelables ainsi que les investissements liés au climat dans le monde entier.

Plus d'articles
Elon Musk : les conseils du milliardaire pour être plus productif au travail