Protection des espèces menacées : les douaniers mis à contribution

protection-des-especes-menacees-les-douaniers-mis-a-contribution
Pangolin, une espèce menacée

La lutte contre la criminalité liée aux espèces protégées de la faune et flore est au cœur d’une rencontre de cinq jours ouverte ce lundi 7 novembre à Lomé.

Elle est une initiative de l’Office togolais des recettes (OTR) en collaboration avec l’Organisation mondiale des douanes (Omd) et réunit des agents des administrations douanières des pays membres de ladite Organisation.

Durant ces quelques jours, les participants seront outillés sur les meilleures pratiques de l’Omd dans le domaine de lutte contre le trafic des espèces couvertes par la Convention sur le commerce international des espèces de faunes et flore sauvages menacées (Cites).

Pour Sylvain Raymond, expert-formateur, on essaie à travers ce programme de faire en sorte que les différentes douanes du monde parlent le même langage pour arriver à coordonner les actions pour lutter efficacement contre les réseaux criminels.

La rencontre sera donc une occasion pour renforcer les techniques d’enquête, les techniques de collecte du renseignement et les moyens opérationnels des administrations chargées de cette lutte, a-t-il expliqué.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Grand M : “À tout le Mali et à toutes les nations du monde, j’ai…”, La star fait une grande annonce et surprend la toile