Protestation aux USA : face à une manifestante nue qui fait du yoga, la police se replie (vidéo)  

Un incident peu commun s’est produit le 18 juillet tôt le matin dans l’Oregon, marquant le 50e jour de troubles à Portland dans le cadre de la vague de protestations sous le slogan Black Lives Matter qui secouent les États-Unis depuis la mort de George Floyd. Une manifestante faisant du yoga toute nue en pleine rue a contraint la police à se replier.

Une actrice pose nue devant son fils pour lui souhaiter joyeux anniversaire ; les internautes choqués

​« Une Athéna nue est apparue et les petits garçons ne savaient pas quoi faire », a plaisanté un journaliste qui a documenté la rencontre.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent la femme s’approcher d’un groupe d’agents fédéraux et de policiers et s’arrêter à quelques mètres d’eux, revêtue uniquement d’un masque et d’un bonnet. Dans ce simple appareil, elle s’est mise à faire du yoga, les jambes écartées.

France : il vole une voiture avec un bébé d’un an à l’intérieur

Déconcertés, les policiers ont d’abord tiré plusieurs projectiles près de ses pieds nus, ce qui a incité un manifestant muni d’un bouclier à se placer devant elle pour la protéger. Visiblement pas effrayée, la militante a essayé d’éviter cette protection ; elle ne semblait pas avoir été blessée.

Finalement, les agents ont dû abandonner la partie et quitter ensuite les lieux, la laissant debout et nue dans la rue, rapporte Sputnik.