PSG-Basaksehir : le match qui a scellé le départ de Thomas Tuchel

Alors que la cote de Thomas Tuchel s’effritait à vitesse grand V au sein du club francilien, ceci après avoir vertement critiqué la gestion du mercato de Leonardo, c’est la rencontre PSG-Basaksehir qui aurait sonné le glas du renvoi de l’entraineur allemand.

Le match contre l’Istanbul Başakşehir, le point de non-retour ?

Un épisode en particulier aurait fait office de point de rupture définitif entre le vestiaire du club de la capitale et Thomas Tuchel : le match contre l’Istanbul Başakşehir en Ligue des Champions disputé au Parc des Princes le mardi 9 décembre.

Pour rappel, cette rencontre avait été frappée par un incident à caractère raciste, le quatrième arbitre de la rencontre ayant désigné Pierre Achille Webo, l’entraineur adjoint du club turc, par sa couleur de peau. L’ensemble des vingt-deux acteurs de la rencontre avait alors décidé de quitter le terrain, et le match ne s’est finalement terminé que le lendemain avec une victoire 5-1 du PSG.

Mais cet épisode aurait conduit Thomas Tuchel à complètement perdre son groupe d’après Romain Molina, pour la simple et bonne raison que l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund était opposé au fait que ses joueurs quittent la pelouse en même temps que les joueurs turcs. L’Allemand aurait expliqué que le fait de rester sur le terrain permettrait éventuellement au PSG de gagner la rencontre sur tapis vert, discours dans lequel il aurait été soutenu par ses adjoints, dont Zoumana Camara.

Cependant, cette manière de penser aurait profondément choqué les joueurs parisiens, avec lesquels une cassure irrémédiable se serait produite à ce moment-là, pour le résultat qu’on connait de nos jours et qui devrait être officialisé dans les heures à venir.

Source : le 10 Sport

Plus d'articles
Lions Indomptables / Brassard du capitaine : ça chauffe dans l’équipe de Samuel Eto’o ?