PSG : ça va chauffer dans le vestiaire !

Paris brisé ?

Ce mardi 20 octobre 2020, c’était le retour de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Le dernier finaliste de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain, recevait au Parc des Princes la dernière formation à l’avoir vaincu dans son antre, Manchester United. Une nouvelle fois, Marcus Rashford a permis aux hommes d’Ole Gunnar Solskjaer de s’imposer dans les derniers instants (1-2).

C’est un Thomas Tuchel passablement agacé que nous avons pu retrouver en conférence de presse. Au-delà de la rapidité de son intervention, le technicien allemand a souvent répondu froidement aux questions. Il semblerait qu’il n’a pas du tout apprécié l’attitude de ses joueurs. Les protégeant en public, il risque de leur souffler dans les bronches en privé.

« Ce n’est pas le moment »

« On doit s’améliorer, c’est clair que nous ne sommes pas contents avec cette performance. Ce n’est pas le moment (de dire ce qu’il n’a pas apprécié, ndlr). Ce n’est pas le moment, surtout pas ici, d’être trop critique en public. On va faire ça en interne », a-t-il commencé avant de poursuivre sur sa lancée.

« On a beaucoup de choses à améliorer. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est évident. On a eu des problèmes dans l’état d’esprit. C’est difficile de jouer toujours à huis clos, ce n’est pas le même sentiment en Ligue des Champions. C’est une raison. Mais ce n’est pas la raison décisive. On va trouver beaucoup de choses à analyser et à se dire en interne », a conclu l’ex du Borussia Dortmund. Les prochains jours devraient être animés dans la capitale.

Avec Foot Mercato

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Violences xénophobes : le milliardaire Aliko Dangote réagit