in

PSG : Le départ de Cavani planifié, les larmes des citoyens

Véritable légende vivante aux yeux des supporters du Paris Saint-Germain, l’international uruguayen a longtemps ciré le banc des remplaçants pour sa dernière saison dans la capitale. 


Publicité L-FRII


La légende Eric Cantona pourrait faire son retour à Manchester United

Mais, peu de temps avant l’interruption des matchs en raison de la crise sanitaire, le Matador avait retrouvé sa place de titulaire en attaque. Assurément, l’avant-centre du PSG est plus motivé que jamais à l’idée de briller avant de quitter le club par la grande porte. Le jour du départ, un moment extrêmement redouté par l’Uruguayen selon son frère et agent, interrogé à ce sujet dans les colonnes du journal L’Equipe.
« Je ne sais pas de quoi l’avenir d’Edi sera fait. Je sais, en revanche, qu’il est aujourd’hui très heureux ici et que, le jour où il devra partir, il y aura des larmes. Beaucoup de larmes » a indiqué le frère d’Edinson Cavani, pour qui le départ du Matador sera forcément un moment déchirant. Toutefois, il n’est pas prévu du côté de Nasser Al-Khelaïfi et de Leonardo de prolonger le contrat de l’attaquant de 32 ans, malgré son retour dans le onze de départ de Thomas Tuchel ces dernières semaines et en dépit de son amour pour le PSG. L’été prochain, il sera par ailleurs intéressant de voir quel avant-centre sera recruté par le Paris SG afin de combler ce départ. D’autant que dans le même temps, l’autre buteur de l’effectif, à savoir Mauro Icardi, est également sur le départ. En effet, le PSG ne devrait pas lever l’option d’achat à 70 ME (45 milliards FCFA) de l’Argentin.

Mercato : Malgré le coronavirus, le PSG s’active pour Cristiano Ronaldo

 

 

Meilleur buteur de l’histoire du PSG, Edinson Cavani quittera Paris à l’issue de la saison, sept ans après son arrivée en provenance de Naples pour 65 ME (42 milliards FCFA).

Togo : grave incendie après une collision entre 2 camions ce vendredi nuit sur la route de Kagnikpedji

Le message de l’ONU après la perte de ses 20 employés

Coronavirus : L’ONU craint des millions de morts en Afrique