Barça : Encore un autre calvaire pour Ansu Fati ; ça sent très mauvais

Avec le calvaire subi l’année dernière, Ansu Fati qui n’a qu’une seule envie, jouer au football pense qu’il serait plus judicieux pour lui de ne pas retourner sur la table d’opération en pleine saison pour traiter sa dernière blessure. C’est du moins ce que pense ce dernier et sa famille, même si au sein du club, on pense que l’opération sera plus adaptée.

Jeune joueur très prometteur du FC Barcelone, Ansu Fati n’est pas épargné par les blessures. Et s’il en a été victime la saison dernière, ce qui l’avait empêché de jouer la grande partie de la saison, le joueur qui n’arrive pas pour le moment à être disponible pour une longue période pense qu’il serait plus judicieux de ne pas e faire opérer. C’est la position qu’il maintient après la réunion qu’il a eue avec sa famille et les services médicaux du FC Barcelone cet après-midi.

Le joueur ne veut pas repasser sous le bistouri et considère donc qu’il est préférable d’effectuer un traitement conservateur pour soigner sa blessure au tendon proximal du biceps fémoral gauche.

C’est dire que l’attaquant du Barça qui a beaucoup souffert de sa blessure au genou, pour laquelle il a subi plusieurs opérations la saison dernière, préfère ne pas se faire opérer à nouveau.

En ce sens, les professionnels qui l’ont traité récemment préfèrent également qu’il suive un traitement conservateur et évite la table d’opération. Avec un traitement non invasif, le temps de récupération d’Ansu sera plus court que s’il devait subir une opération, mais les services médicaux du club estiment qu’une opération serait plus sûre pour résoudre le problème plus efficacement.

Mais après la réunion du lundi dernier, le joueur et sa famille en ont décidé autrement. Pour l’heure, le club n’a pas encore communiqué officiellement la décision du joueur et le traitement définitif à suivre afin de résoudre sa blessure, même si les médias du club comme MD ont déjà annoncé la nouvelle.

Similaires