Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

PSG : Neymar fait passer un énorme message à ses détracteurs !

Crédit photo : cnews

Facebook
Twitter
WhatsApp

Pendant un moment, on l’a cru perdu pour le football de très haut niveau. A 29 ans, Neymar avait laissé planer le doute sur sa carrière, notamment avec la sélection brésilienne. Un spleen que le numéro 10 du Paris Saint-Germain a trainé plusieurs semaines.

En Ligue 1, ses prestations étaient d’ailleurs inquiétantes. Incapable de faire des différences en un contre un, Neymar inquiétait. Mais depuis cette semaine, l’ancien Barcelonais semble avoir retrouvé du jus. A Leipzig, malgré la frustration du match nul (2-2), Neymar s’était montré actif, tranchant. Hier soir, alors qu’il était affecté par le décès accidentel de la chanteuse brésilienne Marilia Mendonça, le natif de Mogi das Cruzes a rendu une excellente copie. Affûté, il a de nouveau affiché des qualités pouvant déstabiliser la défense adverse.

Auteur d’un doublé, Neymar est-il en train de revenir ? Interrogé en conférence de presse, Mauricio Pochettino a été très bref. Neymar retrouve le rythme «Il a fait un très bon match. Il a marqué deux buts. Pour deux joueurs offensifs, c’est toujours important. C’est pareil pour Kylian. C’est bien qu’ils aient pu marquer tous les deux.»

En zone mixte, Junior Dina Ebimbe s’est montré plus dithyrambique. «Ce soir (hier), il a démontré que c’est un grand joueur. Il nous a donné deux buts d’avance. Il a mis deux très beaux buts, pas évidents du tout à mettre. On est content d’avoir Ney avec nous, on est content de ce qu’il fait pour l’équipe. On espère qu’il va continuer toute la saison comme ça », rapporte Footmercato.

Imité quelques instants plus tard par le Bordelais Mbaye Niang. «Il a marqué deux buts, c’est un très grand joueur. Ce sont des mecs qui sont efficaces quand il faut. Félicitations à lui, j’espère qu’il fera de belles choses avec Paris en coupe d’Europe. Quand t’as pas de préparation physique, c’est compliqué. Là je trouve qu’avec le rythme des matches, le fait de répéter des matches européens à haute intensité, ça lui permet de reprendre du rythme. Ce soir on a vu qu’il était plus affûté, il est redevenu décisif. Tant mieux pour lui et pour Paris.» Et ce n’est pas Pochettino qui dira le contraire