Et si Neymar finissait au Real Madrid et Gareth Bale au PSG ? La rumeur qui pouvait sembler folle il y a quelques jours prend de l’ampleur. Zidane a bien fait comprendre lors des débuts de Madrid durant la présaison qu’il ne comptait pas sur le Gallois. Il ne veut pas de lui. Le destin de Bale semble être scellé.

PSG - Real Madrid : le fol échange auquel personne ne s'attendait !
Des joueurs du Real Madrid

“Bale n’a pas joué parce qu’il est sur le point de partir. Nous espérons qu’il partira bientôt, ce serait mieux pour tout le monde. Nous travaillons sur son transfert vers une nouvelle équipe. Ce n’est rien de personnel, je n’ai rien contre Bale, mais je prends des décisions, il arrive un moment où il faut changer, et c’est bon pour tous. C’est la décision de l’entraîneur, et aussi du joueur, qui connaît la situation”, a lancé le préparateur merengue.



Lire aussi Afrique du Sud : traité en « accusé », Jacob Zuma ne veut plus coopérer à l’enquête sur la corruption

Ces fortes déclarations, peut-être inattendues, ont provoqué la diffusion d’une flopée d’informations autour du Gallois. Des clubs chinois le suivent de près, mais son agent, Jonathan Barnett, a assuré que son futur s’inscrivait chez une équipe de premier rang.

Barnett, par ailleurs, n’a pas hésité à fustiger l’attitude de Zidane : “C’est une honte de parler ainsi de quelqu’un qui a tant fait pour le Real. Si et quand Gareth s’en va, ce sera parce que c’est dans le meilleur intérêt de Gareth et cela n’aura rien à voir avec Zidane le poussant”.

L’entourage de Neymar, qui ne parvient toujours pas à trouver un terrain d’entente avec Barcelone pour un retour du Brésilien, voit la situation d’un bon œil.

Selon ‘The Independant’, des sources proches du numéro 10 du PSG auraient évoqué la possibilité que le PSG entame des conversations avec Madrid pour un échange avec Gareth Bale. Madrid devrait en plus mettre de l’argent sur la table.

La source citée assure par ailleurs que le PSG ne serait pas contre cette option, tout comme Neymar et Madrid. Il faut dire que toutes les parties trouveraient dans cette opération la possibilité de mettre fin à leurs maux estivaux. À Paris, l’on souhaite que le feuilleton Neymar se finisse au plus vite tandis que Zidane a déjà écarté Bale de ses plans depuis des lustres.

Lire aussi Nigeria : bonne nouvelle pour un soldat qui retourne un colis bourré d’argent liquide

Un proche de Neymar aurait lâché à ‘The Independent’ une phrase qui illustre bien la situation : “Il est difficile de voir qui dirait non”. D’un côté, le PSG trouverait en Bale la pièce de premier rang avec laquelle soutenir un bon niveau, tandis que Madrid, sans le chercher réellement, priverait son plus grand rival, le Barça, de Neymar.

Avec BeSoccer