Selon le quotidien espagnol Mundo Deportivo l’affirme, Nasser Al-Khelaïfi et le PSG ne laisseront pas partir Neymar lors du prochain mercato d’été. Et ce, peu importe le prix proposé par la concurrence.

Débarquée dans la capitale française en août 2017, la star brésilienne avait paraphé un bail de cinq saisons. Au sein de celui-ci, aucune clause libératoire ne figurait pour les trois premières années de l’ancien Barcelonais au Paris Saint-Germain.



Lire aussi Côte d’Ivoire : Guillaume Soro fait de nouvelles révélations sur le décès de Sam Bockarie

Mais dès le mois de juin 2020, une clause libératoire existerait pour un possible départ du numéro 10 parisien. Mundo Deportivo dévoile en effet que celle-ci se monterait à 170 millions d’euros, en 2020 donc, alors qu’il ne lui restera “que” deux années de contrat chez le champion de France. Un prix qui pourrait bien ne pas faire peur aux plus grands d’Europe…